Skip to main content

Projets

PROJET PEDAGOGIQUE


Pour concrétiser le Projet Éducatif de la Congrégation et son Projet d’Établissement, le collège des SSCC Kfarhbab veut développer une école :

  • ouverte sur le monde
  • qui articule, en un tout cohérent, théorie  et pratique
  • respectueuse de chacun dans ses différences
  • rigoureuse, exigeante et valorisante
  • qui fait de l’élève un acteur de ses apprentissages
  • qui privilégie la formation continue des enseignants.

Le collège veille à ce que cette pédagogie, qui fait de la libre expression une méthode et du doute une base pour la réflexion, soit concrétisée dans chacune de nos classes de la maternelle jusqu’au secondaire.
Notre collège s’organise grâce à un personnel qualifié auquel la Direction, en concertation avec le Bureau de Ressources Pédagogiques (BRP), veut donner les moyens de se perfectionner par une politique cohérente de formation continue.
1.Une école ouverte sur le monde
L’école ne peut être un lieu clos d’apprentissage.
Elle doit entretenir des relations de collaboration et de partenariat avec tous les constituants de la vie scolaire, sociale, culturelle et économique.
Dans cette perspective, le collège développe des relations de collaboration et de partenariat avec :
1.1.Les parents, notamment par la transmission régulière d’informations (circulaires d’information, site du Collège, bulletins d’évaluation formative, bulletin de notes...), l’organisation de réunions et de rencontres régulières.
1.2.D’autres écoles des SSCC proches ou éloignées dans le cadre notamment d’activités pédagogiques communes, d’échanges interscolaires.
1.3.Des opérateurs de la vie sociale et culturelle notamment par des activités favorisant :

  • les échanges avec la vie culturelle et sociale du milieu proche ou lointain soutenant le développement de toutes les composantes de la personne (esthétique, morale, sportive...)
  • l’éducation à la citoyenneté
  • l’apprentissage de l’engagement et de la solidarité (les actions sociales organisées ou spontanées)
  • l’éducation au respect de l’autre dans sa différence
  • l’éducation au respect de l’environnement.

Ces activités peuvent être menées dans ou hors du Collège (visites, sorties culturelles et de découverte...). Dans ce contexte, l’école fera appel à des intervenants de l’extérieur.
1.4.Des acteurs de la vie économique afin de contribuer à l’intégration socioprofessionnelle harmonieuse des jeunes. Cette collaboration se concrétise notamment par :

  • des visites d’entreprises et la rencontre (dans et hors du collège) de personnes issues de différents milieux professionnels
  • l’organisation, pour les élèves à partir de la classe de Seconde, de stages en entreprises.
  • la mise sur pied du service d’orientation et l’organisation, à l’intérieur du collège, d’activités permettant la prise de conscience de la logique du travail.

Cette collaboration doit s’inscrire dans le cadre d’une pédagogie qui articule théorie et pratique.

2.Une pédagogie intégrant théorie et pratique
Le collège veut donner à chacun de ses élèves des instruments pour l’aider à forcer son avenir. Il s’articule sur une pédagogie qui intègre pratique et théorie. Il refuse un enseignement des savoirs qui ne serait que simple transmission.
Dans cette perspective, notre enseignement tend à favoriser une pédagogie de la construction de concepts à partir de la pratique et de l’expérience notamment par des activités où " le faire " et " le dire " sont intégrés pour prendre du sens.

Cette pédagogie se fonde sur une confrontation authentique entre logique d’apprentissage et logique de production, dans une dynamique qui consacre la primauté du respect de l’être humain.

3.Une école respectueuse de chacun dans ses différences
L’école est un lieu privilégié d’apprentissage du respect de la personne. Cet apprentissage s’organise dans le quotidien par de bonnes conditions de travail, une pédagogie adaptée aux besoins de chacun, une orientation positive et continue des élèves.
Dans cette perspective :
3.1. Le collège  entend développer cette valeur du respect de la personne, par des activités et des actions quotidiennes, notamment durant les heures de vie de classe, en impliquant tous les enseignants dans ces activités.
3.2.Il veille à mettre chacun dans de bonnes conditions matérielles, notamment par des locaux propres, accueillants et bien équipés, des supports didactiques de qualité, une bonne organisation.
3.3.Il organise une orientation positive et continue des élèves (surtout pour la classe de 3ème) favorisant la construction d’un projet personnel et professionnel.
3.4.Il développe une pédagogie adaptée aux besoins de chacun tant dans ses rythmes, ses méthodes que dans ses contenus d’apprentissage.
Cela suppose notamment:

  • une pédagogie différenciée qui met en œuvre des méthodologies diversifiées
  • l’adaptation des rythmes scolaires et l’organisation de séquences cohérentes regroupant les apprentissages, leur évaluation et les remédiations appropriées
  • Des évaluations continues, précises et formatives permettent de tracer le parcours des apprentissages et de cerner l'évolution des performances, des comportements et des attitudes de l’élève
  • Une pédagogie de l’erreur : Il est de nature même de l'école d'être le lieu de l'erreur possible, le lieu de l'erreur bénéfique, le lieu où il faut se tromper et comprendre ses erreur (démarches pour assurer la réussite des élèves en difficulté)
  • Nous donnons du sens aux apprentissages en favorisant une pédagogie par projet où l'enfant est face à des situations de défi afin de stimuler des démarches mentales, un désir de compréhension et de connaissance.

Toutefois, une pédagogie reconnaissant des singularités ne peut accentuer, voire générer, des différences entre individus car notre collège a aussi pour mission de créer un ciment social et, à ce titre, il privilégie, par delà les différences, ce qui rassemble. Cela suppose qu’à côté d’activités personnalisées soient développées des activités fondées sur des projets collectifs visant à la socialisation et à l’apprentissage de la solidarité dans le respect des différences.

Le collège respectueux de chacun témoigne ainsi de son engagement démocratique. Et la démocratie est exigence.

4.Une pédagogie de l’exigence, valorisante
Notre collège se fonde sur une pédagogie de l’exigence, où chacun a des droits mais aussi des devoirs.
L’élève est au collège pour apprendre. C’est un droit mais aussi un devoir. Lorsque l’élève ne respecte pas ce contrat (défini dans le règlement intérieur), il est du devoir du collège de le lui rappeler et, s’il persiste, de le sanctionner.
Le collège est le lieu privilégié de l’apprentissage de la démocratie. La démocratie est l’organisation sociale des libertés. Les libertés sont l’ensemble des contraintes acceptées par tous. Sans contraintes il n’y a pas de démocratie. Le collège est une collectivité dans laquelle il faut apprendre à vivre en respectant des règles nécessaires à cette vie collective.
Dans cette perspective, le collège favorise une pédagogie qui aide le jeune à intérioriser les notions de droits et de devoirs notamment par :

  • l’exercice d’une pédagogie du contrat.
  • l’organisation d’une vie démocratique, dans le collège, qui se fonde sur des règles claires et connues de tous. Ceci appelle, entre autres, une politique de communication à l’intérieur de l’établissement et à tous les niveaux de responsabilité et des exigences communes appliquées par tous.
  • La culture de l’effort par la mise en place d’activités pédagogiques qui sollicitent l’effort de l’élève, non pas l’effort pour l’effort mais l’effort comme nécessité pour accomplir un projet.

C’est dans ce cadre clairement établi que l’élève sera reconnu, valorisé et encouragé à devenir l’acteur de ses apprentissages.

5.Une pédagogie de l’élève acteur de ses apprentissages.
Le collège des SSCC Kfarhbab favorise une pédagogie active, c’est-à-dire où l’élève est acteur de ses apprentissages.
Dans cette perspective:

  1. l’élève doit être clairement informé des objectifs qu’il doit atteindre. Non seulement, il saura de façon précise comment seront évaluées les compétences qu’il doit maîtriser (évaluation sommative), mais il sera directement associé à cette évaluation (évaluation formative). Il prendra ainsi progressivement en charge sa formation pour accéder à l’autonomie.
  2. l’élève apprendra à dégager les liens qui existent entre les diverses disciplines afin de tracer les grands axes qui assurent la cohérence de sa formation. L’interdisciplinarité verticale et horizontale sera développée.
  3. dans ses apprentissages, l’élève associera les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être. Il exercera toujours son esprit critique.
  4. dans la mesure du possible, l’élève conduira ses apprentissages dans le cadre de projets (individuels et/ou collectifs) pour donner sens à ce qu’il apprend.
  5. l’élève participera, dans les domaines d’intervention qui sont les siens, aux réalisations qui visent à améliorer le fonctionnement quotidien de sa classe.
  6. dans le cadre de la pédagogie du tutorat, l’élève s’engagera solidairement dans les actions pédagogiques - tel l’enseignement mutuel- qui tendent à développer la coopération et la solidarité.
  7. par sa participation active à la vie du collège, par la pratique d’actes solidaires, l’élève apprendra à faire l’exercice de ses droits et de ses devoirs de citoyen dans un système démocratique.

Cette pédagogie qui fait de l’élève un acteur de ses apprentissages n’est pas uniquement centrée sur la maîtrise des contenus. Elle pousse aussi l’élève à apprendre à apprendre.

6.Une école qui privilégie la formation continue des enseignants.
La qualification du personnel du collège est une condition indispensable pour la bonne concrétisation de notre Projet Pédagogique.
Dans cette perspective, notre collège veut donner à son personnel les moyens de se perfectionner par une politique cohérente de formation continue. Cette formation doit être conçue en collaboration avec les acteurs concernés et planifiée en adéquation avec le Projet Pédagogique au niveau général et avec le Projet d’Établissement au niveau particulier. Elle soutient le développement stratégique et le développement personnel.
Conclusion: Le projet pédagogique du collège précise les grandes options pédagogiques à concrétiser pour poursuivre les finalités fixées par le Projet Éducatif de la Congrégation et par le Projet d'Établissement.
Ce projet est régulièrement évalué et actualisé.
 
Dans un monde qui évolue, l'école change. Mais le principe fondateur défini dans le Projet Éducatif de la Congrégation subsiste :
La formation de tout homme et de tout l’homme.
C'est pour et par cela que le collège des SSCC Kfarhbab permettra à tous de
" Forcer l'avenir "

LE PROJET D’ÉTABLISSEMENT

2016-2020

Axes prioritaires Réunions, ateliers de travail,
formations et projets au sevice du P.E.

Mettre en application la réformce

- S’approprier les textes et les programmes officiels (B.O).

- Utiliser les ressources pédagogiques publiées sur Eduscol.

- Formaliser des progressions des apprentissages et échanger des pratiques inter-degrés (privilégier les formations interdegrés PRF 2017).

- Choisir des outils de travail (manuels, albums…cahier de l’élève, fiches synthèse, fiches/auto-évaluation).

-  Travailler en équipe 

- Constituer des groupes de travail/
préparation de cours et évaluations collectives…

- Lutter contre le désengagement des enseignants dans la recherche collective de solutions.
 

Mai 2016
Atelier de travail coordinateurs de discipline/enseignants : étude comparative des programmes 2008 et 2016.

Mai 2016
Réunion de concertation coordinateurs de discipline: contribution des différents enseignements à l’acquisition de chacun des 5 domaines de formation du socle commun.

Mai-Juin 2016/Formation
Programmations et progressions. 
Cycle 3 et 4 (français)

Juin 2016
- La réforme des programmes :
programmations et compétences.
PS-MS (français et maths) 
- La réforme de l’école. 
Cycle 2 et 3 (sciences)
- Programmations et progressions
Cycle 3 et 4 (H-G) 
- Programmations et progressions connaissances et compétences/technologie cycle 2 et 3 (sciences)

Mettre en application les modalités de l’évaluation

- Adopter des supports et des outils au service de l’évaluation.
    - Le cahier de suivi de l’école maternelle
    - Le cahier de suivi (cahier de bord de
       l’enseignant) école-collège
    - Le livret scolaire obligatoire (version
      papier)

- Enrichir l’évaluation (chiffrée ou autre) par des conseils et des appréciations détaillés.

- Rendre les élèves actifs dans la séquence d’évaluation (révisions et fiches de réussite construites avec les élèves).

- Aider les élèves à prendre conscience de leurs potentialités dans toute leur diversité (consolidation de l’estime de soi et construction d’une image de soi positive et différenciée).

- Evaluer en équipe et valoriser les compétences transversales (autonomie, capacité à s’auto-évaluer, travail en équipe)

23 mai 2016
Réunion du conseil école-collège réflexion et concertation autour des modalités et des supports de l’évaluation.

27 juin 2016
Atelier de travail / livret scolaire école-collège.

Formation 2016-2017 / proposition
Formation à la docimologie 

Juin 2016 / formation
Le numérique pédagogique, la réforme et l’évaluation, (sciences) .
cycle 2 et 3

Maitriser les langages dans toutes les disciplines

-Français et toutes disciplines.

-Enrichir le vocabulaire (le dico de la classe, le lexique des disciplines).
 
-S’exprimer à l’oral.

-Faire de la BCD un espace agréable et ouvert pour la lecture.

-Consolider l’usage des jeux au service des apprentissages.

-Réintroduire l’informatique au cycle 2

-Acquérir de nouveaux logiciels  

-Améliorer l’équipement informatique (internet accessible dans les salles communes et les classes) et la maintenance (administrateur sur place pendant l’horaire scolaire).

-Travailler le sport scolaire en complément avec l’EPS

Juin 2016 – formation 
- Quelle lecture d’un texte littéraire
ou documentaire.
CE1 
- Rituels et automatisation des compétences de l’étude de la langue.
cycle 1 
- Construire les apprentissages
par la recherche.
 cycle 1 

Juillet 2016
- Pour que la copie soit porteuse d’apprentissages, usage des TICE (français.)
GS-CP

- Initiation au logiciel SCRATCH, (maths).
cycle 3 et 4 

Formation 2016-2017 proposition
Le numérique au quotidien.
cycle 1 
Le numérique au service de l’arabe langue maternelle.
école-collège 

Renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux

-Différencier les pratiques pédagogiques 
A.P*/groupe de besoin 
EPI** et numérique 
*AP/ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles décembre 2015
** mettre en œuvre les EPI les cahiers
pédagogiques No.528 mars-avril 2016

-Intervenir auprès de l’AEFE pour avoir accès aux banques de données, sites, logiciels et réseaux… en ligne jusque là réservés aux établissements sur le territoire français.

Juin 2016
Atelier de reflexion / coordinateurs : la place du numérique dans l’enseignement, état des lieux et pratiques pédagogiques.

Septembre 2016
La mise en application de EPI, sciences.
5e et 4e
 

Développer les compétences indispensables au futur parcours de formation des collégiens

- Consolider les services proposés par le CIO  

- Intervenir auprès de tous les élèves du collège

- Enrichir et étoffer le fond documentaire et les outils destinés à l’orientation

- Penser la mise en place du parcours avenir adapté au contexte libanais et préparer à l’entrée dans l’enseignement supérieur.

Juin 2016
Projet APO
Eduquer à la citoyenneté et au développement durable 2016-2017 
Le tourisme durable/thème fédérateur, décliné en projets école-collège

Prévenir et gérer les risques

-Le risque sismique (premiers secours, les gestes qui sauvent, évacuation des locaux)


-Valider le dispositif d’évacuation 

Mai-juin 2016
Simulation et évacuation par niveaux et         bâtiments, évacuation générale.

Octobre 2016
Simulation et évacuation générale
Validation par la CRL 
 

Améliorer la qualité de la vie scolaire

-Coopérer, être solidaire et attentif à autrui.

-Lutter contre la violence et le harcèlement en particulier sur le net (HVS)

-Impliquer enseignants et élèves dans l’élaboration d’un contrat de vie scolaire 

-Réaffirmer auprès des parents, le rôle et la responsabilité de l’établissement dans les modalités de mise en application des 2 cursus et dans celle des évaluations.
 

Formation juillet 2016
L’écoute active.
cycle 1 et 2    toutes disciplines

Septembre 2016
L’écoute active.
cycle 3 et 4    toutes disciplines

Septembre 2016
La médiation.
responsables de niveau, AR et surveillants

 

PROJET EDUCATIF DES SŒURS DES SAINTS-CŒURS 

Préambule 
La Congrégation des Saints-Cœurs, qui a été fondée à l’origine pour être au service de la foi chrétienne et de la promotion de la femme orientale, en prenant l’école comme instrument privilégié de cette promotion, a progressivement compris que sa vocation dans l’Eglise et dans le monde était d’être au service de tous, sans distinction de nationalité et de religion, et de chercher par les moyens appropriés à les conduire vers la pleine réalisation de leur vocation d’homme.
[…] La pédagogie qu’elle suit vise à rendre l’enfant  acteur de son devenir personnel et co-acteur avec les autres hommes de l’histoire. Cette pédagogie invite la personne à un continuel dépassement d’elle-même par la recherche d’un  plus qualitatif dans tous les domaines.
Le projet éducatif de la congrégation dans la diversité des implantations géographiques de celle-ci et la diversité culturelle de la population scolaire qui fréquente ses établissements, est, selonl’inspiration évangélique, l’enseignement de l’Eglise, et sa tradition propre, de promouvoir:
-Tout homme sans discrimination d’ethnie, de langue, de religion et de classe sociale ;
-Et Tout l’homme, dans ses dimensions personnelles, sociales, culturelles et spirituelles.
 
Fidèles à ce Projet,nous visons :

  • La formation d’une personne libre : Capable d’agir en vertu de ses propres options, et guidée par la conscience de son devoir… 
    Nous entendons le faire :
  1. en développant harmonieusement toutes les aptitudes physiques, morales et intellectuelles des enfants,
  2. en les aidant à acquérir du jugement et un sens plus aigu de leurs responsabilités. 
     
  • La formation d’un citoyen responsable, solidaire et ouvert au dialogue, capable de s’insérer de façon active dans les différents groupes de la communauté humaine. 
    Nous entendons le faire :
    1. en invitant chacun à être solidaire, respectueux du peuple auquel il appartient, dialoguant avec tous dans la recherche de la vérité et de la paix,
    2. en l’éveillant au souci du Bien Commun,
    3. en l’aidant à respecter l’autre dans sa personnalité, ses convictions, ses paroles et ses actes.
     
  • La formation d’un croyant engagéappelé à travailler dans le monde de l’intérieur, à la manière d’un froment.

            Nous entendons le faire : 
     - en invitant chacun à éclairer tous les problèmes à la lumière de Dieu et de développer, dans le respect des autres religions, les valeurs spirituelles de la Foi chrétienne.

  • La formation des Chrétiens , appelés:

1. à découvrir la joie de croire en Dieu Père,                                                                
2. à croître dans la foi, l’espérance et la charité,
3. à s’entraîner à vivre le message de Jésus Christ.

Justice, Liberté, Solidarité et Responsabilité résument donc l'essentiel du Projet Éducatif de la Congrégation des Saints-Cœurs, dont la finalité est de Former des hommes et des femmes, debout devant Dieu, avec et pour les autres.