Skip to main content

Les plus beaux villages du Liban

Le meilleur moyen d'aimer son pays est de le connaître.
Ainsi, le collège a choisi pour ce 75e anniversaire de L'Indépendance du Liban, d'accueillir Mme Maguy Khoubbieh Kostanian, fondatrice de l'association «les plus beaux villages du Liban» pour contribuer à cette tâche.
Ancienne du collège de Kfarhbab, Maguy a mis en avant l'importance de la découverte du Liban pour développer le sens patriotique et l'attachement à la patrie. Elle a expliqué la valeur de la préservation du patrimoine culturel et environnemental, et détaillé les étapes de la création de cette ONG qui a vu le jour grâce à un travail strictement bénévole. Elle présenta le site de l'association, et ce qu'il comporte comme informations. Photos et circuits de randonnées et de programmes de visites possibles dans les différents villages.
Les élèves de seconde et première ont pu ainsi survoler en photos plusieurs des 63 villages qui ont gagné le label de qualité de cette ONG, et vu l'enseigne qui vient ainsi récompenser le village élu et qui tire une fierté à la «planter» près de celle qui affiche son nom à l'entrée du village. Les quelques 2000 villages ne sont pas tous exemplaires certes, mais peut-être qu'un label tel que celui des PBVL pourrait en inciter plusieurs à mieux sauvegarder leur patrimoine et mieux cultiver leurs particularités.
Puis, les élèves ont eu le loisir de passer sur scène et de «raconter» leurs villages, ce qui a constitué un beau moment de retour à soi et à ses origines. Ont-ils senti l'urgence de préserver ce bien que la nature a donné au Liban, et vont-ils constituer des agents de changement? Nous l'espérons vivement et souhaitons que cette rencontre de conscientisation porte ses fruits dans le plus proche avenir. N'est-ce pas là le meilleur moyen de vivre une journée nationale?